Détritus

J’éprouve une constante fascination envers les ordures. La voie du train à la sortie de Casablanca en est pavées dans un certain endroit. Les couleurs m’y embrouillent la vue.

Même les mots français du contexte sont délectables à prononcer: ordure, poubelle, détritus, puanteur, égouts, dépotoir, pourriture, rebut, immondice, débris.. Et biensûr le meilleur de tous: éboueur!

Mais maintenant que j’y pense, Lambert avait découvert la volupté de la langue française sous un autre jour mais sous la même lumière “crasseuse”

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s